En hiver, le parcours devient glissant et dangereux. Les conducteurs ont en effet du mal à garder le contrôle de leur auto, car celle-ci perd en adhérence sur le circuit. Comme solution, l’équipement chaîne neige est conçu.

Que ce soit lors des sprints ou pendant les virages, ce dispositif permet aux pneus de mieux s’agripper sur le terrain. On vous énumère tout ce qu’il faut savoir à propos.      

Montage chaîne pneus

Pour le montage, la première étape consiste à démêler votre chaine pneus. Pour cela, vous allez la saisir par son cerceau. De ce fait, il sera plus simple de voir et rectifier les parties qui s’embrouillent. Ensuite, placez-vous devant la gente et étalez le matériel à ras du sol.

Après cela, glissez le bout du cerceau sous le véhicule, derrière la roue. Tenez les deux extrémités des deux mains (gauche et droite). Puis, remontez-les à hauteur du pneu et les verrouillez entre elles. Ajustez à présent les maillons à ce qu’elle couvre la surface de la roue puis fixez. Chaque modèle dispose de système différent donc veuillez bien consulter la notice en cas de difficulté. 

Généralement, à ce stade, il suffit de relier les chaînons de même couleur (jaune avec le jaune et rouge avec la rouge). A bord de votre auto, roulez doucement à peu près une vingtaine de mètres pour vous assurer que l’ensemble est fermement en place. Normalement, vos chaînes pneus devraient s’ajuster correctement après. Enfin, répétez la même opération pour chaque roue du véhicule.          

Utilisation chaîne pneus : roulez doucement

Avec la chaussette et chaînes pneus, votre véhicule gagne en adhérence. Vous avez un meilleur contrôle de la voiture sur le circuit gelé. Par contre, cela implique une nouvelle manière de rouler. Par exemple, vous serez limitée en matière de vitesse. L’équipement pneu neige vous oblige à mouvoir en dessous de 50 km/h. Au-delà de cette marge, vous vous s’exposez à de sérieux dangers : mauvaise tenu du volant.

C’est le même principe que de conduire à vitesse grand « V » un véhicule doté de roues voilées ou cabossées. De même, rouler trop vite abîme les chaînons et tout le système directionnel de l’auto. Aussi, le fait de démarrer en force ou freiner brusquement est aussi à proscrire de vos habitudes. Enfin, allumez vos feux arrière permettra de vous repérer de loin en temps de neige. 

Conseils pratiques

  • La référence de vos chaînes doit correspondre à la dimension de vos pneus. Ne pas oublier ce détail pendant l’achat.
  • Avant tout, lire la notice de montage et d’utilisation. Le système de protection peut légèrement différentier d’un accessoire à un autre (résistance max, tension automatique et manuelle).
  • Opter pour le même modèle de dispositif pour chaque roue de la voiture. Dans le cas contraire, votre engin pourrait être mal équilibré.
  • Se servir au moins d’une paire de chaînes pour les deux roues avant ou arrière. Quant à l’emplacement, la chaîne à neige est à monter sur les roues motrices du véhicule. Il procure ainsi une meilleure accélération et freinage surtout dans les virages.
  • Retirez votre dispositif quand vous vous trouvez sur terre ferme ou la surface n’est pas vraiment gelée.